Le brisket ou poitrine de boeuf

Avec un peu de temps et le bon mode de cuisson, même le morceau de viande le plus coriace peut être rendu délicieux. Le brisket, qui provient de la poitrine du boeuf, en est un bon exemple : c’est l’un des morceaux de bœuf les moins tendres, mais braisée, fumée dans un fumoir / barbecue ou lentement rôtie, elle devient moelleuse et satisfaisante, avec une saveur incroyable grâce aux épices.

La poitrine de boeuf est un morceau désossé bon marché qui nécessite une cuisson longue et lente pour décomposer le collagène des tissus musculaires conjonctifs et obtenir une tendreté onctueuse.

C’est sûrement la pièce de viande phare du barbecue à l’américaine, en provenance directe du Texas ou après des décennies de travail sur les épices, les recettes et la sauce à utiliser, ils sont arrivés à un excellent résultat.

Qu’est-ce que le brisket ?

Le brisket est un morceau de viande provenant de la section de la poitrine de la vache située sous les cinq premières côtes, derrière le jarret. Elle comprend les muscles pectoraux de la vache, qui supportent une grande partie du poids de l’animal. Par conséquent, la poitrine peut être un gros morceau de viande, entre 3 et 8 kilos (6 à 17 livres), et est riche en collagène, un tissu conjonctif qui rend la viande dure. Une poitrine de bœuf est assez longue et est généralement divisée en deux et peut être vendue comme deux morceaux de viande différents ou attachés.

Un brisket tranché avec un beau smoke ring

Comment cuire un brisket

Comme le brisket est un morceau très dur, les meilleures méthodes de cuisson sont celles qui se font à basse température pendant une longue période, comme le braisage et le fumage au fumoir / barbecue. Le saumurage est également une option, qui transformera le morceau de poitrine de bœuf en corned beef ; après avoir été saumurée, la viande est recouverte d’épices, passée au fumoir en slow and low puis cuite à la vapeur jusqu’à ce qu’elle soit tendre.

Qu’elle soit braisée, saumurée ou fumée, le brisket a besoin de beaucoup de temps pour cuire. Une poitrine fumée au fumoir / barbecue, comme au Texas, est rendue moelleuse et délicieuse après huit à douze heures à 110°C / 225°F, le tout recouverte d’épices comme du poivre ou de la poudre d’ail. Une poitrine braisée, à la juive, cuit également à basse température pendant au moins trois heures, car elle absorbe le liquide des légumes et les fibres de collagène se décomposent.

Quel est le goût du brisket ?

En général, le brisket a un goût riche de viande ; la façon dont vous la préparez détermine son goût. Le saumurage et passage au fumoir / barbecue confèrent des saveurs très spécifiques, tandis qu’un liquide de braisage donne son propre goût à la viande.

Brisket coupé en tranches

Les morceaux du brisket

Le brisket est un gros morceau de viande, qu’on peut facilement séparer visuellement en deux en suivant une ligne de gras au milieu.

La partie la plus maigre, en bas, est appelée le plat, ou « flat » en anglais. C’est la partie qui va demander plus de vigilance lors de la cuisson, afin de ne pas l’assécher. On la coupe le plus souvent en tranches, qu’on trempe dans le jus de cuisson.

La partie la plus grasse, située au dessus, est appelée la pointe, ou « point » en anglais. Elle pardonne plus facilement une légère surcuisson, et est ma partie préférée. Associée à son passage au fumoir, elle a un goût riche inimitable, et peut également être braisée si cela vous le dit.

La graisse récupérée lors de la préparation du brisket (et croyez moi il y en aura beaucoup) peut être fondue pour obtenir du gras de boeuf qui servira à frire des frites ou autre.

Recettes pour le brisket

Le brisket est le principal morceau utilisé pour le barbecue, le corned-beef et le pot-au-feu juif. Mais c’est aussi l’ingrédient principal de certains autres plats classiques comme le pastrami roumain et le bollito misto italien. En Angleterre, le brisket est une découpe classique pour le bœuf braisé ou le rôti braisé. La soupe de nouilles vietnamienne classique pho est préparée avec du brisket (et des épices bien entendu), et à Hong Kong, le brisket est souvent servie avec des nouilles au curry.

Où acheter un brisket

Alors là, si vous êtes en France, ça se complique beaucoup.

La technique de découpe française d’une carcasse de boeuf fait que le brisket part généralement en viande hâchée, et les bouchers ne connaissent souvent même pas ce morceau.

Pour savoir où en trouver, consultez mon guide sur où trouver un brisket.

Comment conserver un brisket

Une poitrine de bœuf crue peut être conservée au réfrigérateur pendant cinq à huit jours dans son emballage et, une fois emballée de façon hermétique, elle peut être congelée pendant six à douze mois. Le brisket est le type de plat que l’on cuisine souvent à l’avance (surtout lorsqu’elle est braisée, pour que la graisse de la sauce ait le temps de se séparer), il se peut donc que vous deviez conserver la viande au réfrigérateur jusqu’au moment de la servir. Bien emballé, le brisket restera frais jusqu’à quatre jours au réfrigérateur et deux mois au congélateur ; vous pouvez la conserver avec ou sans la sauce.

Laisser un commentaire