Le choix d’un barbecue est plus compliqué qu’il n’y paraît, surtout si l’on s’est peu renseigné avant. Consultez ce guide afin de faire le choix de barbecue le plus adapté pour vous, en prenant en compte carburant, budget, surface de cuisson et options.

Si vous cherchez plutôt le guide ultime pour choisir son premier fumoir, cliquez ici.

Je me rappelle que lorsque j’ai pu enfin acheter un vrai barbecue (quand j’ai emménagé dans une maison), je n’avais pas vraiment d’idée sur ce que je voulais, mis à part que le gaz (propane / gaz naturel) me semblait le plus adapté pour débuter.

Heureusement, j’ai pu être bien conseillé par Jean-Philippe Lavoie de BBQ Québec le jour d’ouverture de leur boutique de Boucherville (coucou JP !). Pour être honnête, il a vraiment essayé de m’aiguiller vers un Kamado, ce qui est un très bon choix, mais est au charbon.

Napoleon prestige 500

Après un passage en revue de toutes les options disponibles, j’ai choisi (ou plutôt nous avons choisi, parce que ma femme me l’a offert, merci à elle) un Napoléon prestige 500. C’est un barbecue au gaz doté de 4 brûleurs principaux, un brûleur latéral infrarouge et un brûleur arrière infrarouge. Je n’ai pas regretté une seule fois le choix de ce modèle.

Si vous ne connaissez pas la fantastique technologie des brûleurs infrarouges, je vous invite à lire cet article.

Pour que vous puissiez avoir toutes les billes et faire le meilleur choix, nous allons comparer les 4 critères qui rentrent en ligne de compte pour un premier barbecue :

  1. Le carburant / combustible
  2. Le budget alloué
  3. La surface de cuisson
  4. Les options

Quel combustible choisir pour son barbecue

Je ne vous apprends rien si je vous dis que pour faire cuire quelque chose, il faut une source de chaleur.

Des flammes sur un bbq au charbon

Pour votre premier barbecue (et les suivants d’ailleurs), je vous propose de choisir entre charbon et gaz. J’exclue les barbecues électriques, qui ne sont pour moi pas des barbecues, mais des fours sans habitacle.

Pourquoi ne pas choisir l’électricité ? Les barbecues électriques, qui sont quasiment tous des grills et ne permettent pas de cuisson indirecte, ne présentent selon moi aucun avantage. Ils ne disposent pas du goût inimitable du barbecue au charbon, et n’ont pas la puissance des barbecues au gaz, tout en n’étant pas plus faciles à utiliser. Il existe certes des fumoirs électriques, qui fonctionnent plus ou moins bien d’après les différents retours que j’ai eu (souvent des premiers prix), mais les fumoirs sont assez différents pour justifier la lecture de cet autre guide dédié.

Les deux combustibles ont des avantages et des inconvénients, et ils ne plairont pas forcément à tout le monde.

Avantages et inconvénients du charbon

Avantages Inconvénients
  • Donne un goût authentique et original
  • Prend moins de place qu’un barbecue au gaz
  • Coûte moins cher à l’achat (le plus souvent)
  • Permet plus facilement d’ajouter du bois pour créer de la fumée
  • Plus long à allumer que le gaz
  • Moins de surface de cuisson que sur un barbecue au gaz (pour la plupart)
  • Peut être interdit par le règlement des copropriétés
  • Gestion de la température plus longue à apprendre
  • Baisse / montée de température plus longue à se produire

Cependant, passé la période d’apprentissage, le charbon est facile à utiliser, bien qu’il nécessite tout de même plus de temps de préparation que le gaz.Comme vous pouvez le voir, le charbon peut être considéré comme un choix de puriste au premier abord.

Avantages et inconvénients du gaz

Avantages Inconvénients
  • Plus rapide à allumer que le charbon
  • Plus de surface de cuisson que sur un barbecue au charbon (pour la plupart)
  • Souvent le seul type de barbecue permis dans les copropriétés
  • Gestion de la température extrêmement aisée
  • Baisse / montée de température plus rapide à se produire
  • De base, ne donne pas le goût du charbon
  • Est plus volumineux qu’un barbecue au charbon
  • Coûte plus cher à l’achat (le plus souvent)
  • Nécessite des accessoires / astuces afin d’ajouter du bois pour créer de la fumée

Il pardonne également beaucoup plus facilement si vous vous êtes trompés sur la température de cuisson, et que vous avez besoin de la monter ou de la descendre rapidement.Le gaz représente la facilité et la rapidité d’utilisation, ce qui peut être un plus non négligeable si vous êtes serrés niveau timing.

La question du temps

Un autre bon moyen de choisir son premier barbecue repose sur le temps que vous aurez à y consacrer.

Si vous voulez l’utiliser tous les soirs de la semaine, le gaz peut être une bonne option car il vous suffit de tourner un bouton pour qu’il soit fonctionnel.

Si vous ne souhaitez en faire que le dimanche midi, alors le charbon et le gaz seront tous les deux des bonnes options, mais le charbon vous donnera peut être cette authenticité que l’on souhaite souvent lorsque qu’on lance le BBQ le week-end.

Quel barbecue pour quel budget ?

Je considère qu’on devrait décider du combustible avant de parler budget, afin de ne pas choisir par rapport au portefeuille et se retrouver avec un barbecue inadapté à ses besoins dont on ne se servira jamais. Cependant, personne n’a de budget infini, et si vous êtes serrés, prenez un modèle au charbon.

Vous verrez rapidement qu’il existe de très nombreux modèles différents, à à peu près tous les prix en magasin. Ça part de 99€/150$ pour aller jusqu’à 3000€/3500$ et même bien plus si tel est votre rêve et que vous avez gagné au loto.

Sachez que d’une manière générale, entre deux modèles similaires, un prix plus élevé indiquera souvent une meilleure qualité de métal/céramique, ce qui vous donnera une meilleure isolation (donc ça vous coûtera moins cher en combustible) et une meilleure résistance dans le temps (à la rouille notamment).

En en prenant soin, mon prestige 500 peut bien durer pendant 20 ans, ce qui est quand même une bonne durée. Un barbecue au propane vendu 200€ en grande surface pourra afficher ses premiers trous de rouilles au bout d’un an, surtout si vous habitez dans un endroit présentent une météo « extrême » (Québec ou réunion par exemple).

Votre budget sera évidemment influencé par la surface de cuisson dont vous aurez besoin, ainsi que les éventuelles options dont vous auriez besoin.

De quelle surface de cuisson ais-je besoin ?

Prévoyez vous de recevoir 40 personnes pour votre anniversaire et faire des hamburgers pour tout le monde ? Vivez vous plutôt an autarcie et tout ce que vous avez à faire cuire c’est l’ours que vous avez chassé il y 1 semaine ?

Un barbecue Napoleon bien rempli

Pour vous donner une idée, mon prestige 500 permet de placer X hamburgers de 3 onces sur la grille en même temps, avec X saucisses à hot dog au dessus. Vous pouvez également y faire cuire 2 poulets à la broche en même temps.

Sur les barbecues au gaz, la surface de cuisson est toujours liée au nombre de brûleurs disponibles, afin de fournir assez d’énergie pour chauffer tout le volume. Les modèles d’une bonne taille auront donc souvent 4 brûleurs, les plus petits 3 ou 2.

Sur les barbecues au charbon, c’est plus simple, seul la surface de grille compte. Il est parfois possible de rajouter des étages, mais n’y comptez pas sur les modèles les plus cheap.

Il est possible grâce à certains accessoires de gagner de la surface de cuisson pour certaines viandes précises, comme les racks à ribs, mais cela ne fonctionne pas avec tout.

Ais-je besoin d’options sur mon barbecue ?

Il me serait difficile de lister toutes les options existantes, mais certains modèles populaires disposent d’accessoires qui peuvent être utiles.

Les barbecues au charbon weber avec leur rond central détachable permettent ainsi d’installer des accessoires, comme :

  • Barbecue coréen
  • Support à beer can chicken
  • Plancha
  • Grille de saisie en fonte
  • Etc

Cela peut donc être considéré comme un vrai plus comme certains, et comme un gadget inutile par d’autres (j’ai tout ça, et je ne m’en suis jamais servi).

Sur les barbecues au gaz, il est selon moi indispensable de disposer d’un brûleur infrarouge (proposé uniquement par Napoléon, la version Weber ne tient pas la route). C’est un coût non négligeable, mais qui vous permettra de faire cuire un steak en 4 minutes pour un résultat saignant parfait (je ne plaisante pas, c’est vraiment ça).

Mes recommandations personnelles

Tout amateur de barbecue aura ses préférences en matière de marque, comme les amateurs de foot ou de voitures.

Pour moi, le choix est extrêmement simple :

  • Si vous voulez du charbon, prenez un Weber mastertouch si votre budget est petit/moyen, et un kamado de bonne qualité si avez plus de budget, et que vous prévoyez de le rentabiliser
  • Si vous voulez du gaz, prenez un Napoléon avec option infrarouge (comme sur le prestige 500), vous ne le regretterez pas

Je sais que je vais me faire détester en France, mais je ne vous recommande pas d’acheter une marque autre que provenant d’Amérique du Nord. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce sont qui sont les plus innovants, qui vendent le plus au niveau mondial, et qui disposent donc de barbecues testés, fiables et efficaces. Je sais qu’ils sont vendus plus chers en France qu’aux US/Canada, mais c’est un gage de sécurité pour votre achat.

J’espère que ce guide vous aura bien aidé à faire votre choix, si jamais vous avez des questions supplémentaires, posez-les-moi en commentaires, je vous répondrai.